Taurinya

Taurinya

Taurinya est un village catalan. Son quartier principal est accroché aux pentes de la petite vallée de la Llitera. C’est un village de montagne, situé dans les vergers du Conflent à quelques encablures en amont de l’abbaye Saint Michel de Cuxa.

Le nom du village viendrait du nom d’un vétéran de la légion romaine, un certain Taurinianus, qui aurait choisi cette terre pour y installer son domaine.

L’histoire plus récente du village est étroitement liée à l’abbaye et il est probable qu’il se soit développé sous les auspices des moines qui auraient attribué des terres aux habitants travaillant pour le monastère au Moyen Age.

Et comment ne pas parler du Canigou, montagne mythique des Catalans. Il est partout et domine la vallée, impossible d’y échapper même par temps couvert. Le sommet du Canigou est sur la commune de Taurinya et le village est l’un des points de départ pour l’ascension en randonnée.

Autre trait marquant, la vallée comme le massif sont empreints de l’exploitation du minerai de fer et l’on peut y voir encore les traces de cette exploitation, notamment sous la forme de fours d’extraction du fer notamment sur le site du Salver. On parle d’ailleurs de Taurinya comme d’un village de mineurs paysans.

Le bourg principal du village est dominé par le clocher roman du XIIe siècle de l’église Saint Fructueux, tandis que perché sur les hauteurs à l’ouest du village on peut relever la tour dite de Corts, ou église Saint Valentin.

Voir en plein écran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :