La région d’Aubenas en Ardèche donne l’opportunité de superbes marches.

Celle-ci nous emmène du col de l’Escrinet, entre Privas et Aubenas, au Serre de Truche. Elle passe par le hameau de Gourdon sous le rocher éponyme sur le versant sud dominant le bassin albenassien. Nous rejoignons ensuite le col de Sarrasset où le Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche a aménagé une halte sur la route des paysages autour d’une table d’interprétation et d’évocation des superbes perspectives sur les Monts d’Ardèche et le pays d’Aubenas.

Il faut dire que la géologie ici est particulièrement présente et intéressante. La roche de Gourdon est d’ailleurs reconnue à l’UNESCO dans le cadre du programme Géopark pour lequel le Parc des Monts d’Ardèche a été labellisé. Les paysages basaltiques du Coiron y sont somptueux malgré les conditions météorologiques automnales du jour.

Peu après le col de Sarrasset, le chemin nous emmène vers les abords du serre de Truche, petit suc* hors des chemins balisé. En prenant la précaution de ne pas déranger d’éventuels animaux ni de dégrader la végétation, je me fraie un chemin entre les genets et les pierriers pour bientôt accéder par une petite cheminée au plateau sommital. A un peu plus de 900m d’altitude, ce rocher offre une vue à 360° sur la montagne ardéchoise, le pays d’Aubenas, le pays de Privas et le Coiron. Végétation, chaussée basaltique donnent également la mesure de la beauté fragile du site. Avec précaution, je redescends par un épaulement dessinant une ligne de crête avant de plonger vers le sentier et le retour.

Cette marche est d’une longueur de 14,5 km environ et d’une dénivelé positif d’environ 300m, effectuée en un peu moins de 3h en comptant les haltes photographiques tout au long du parcours. Il faut évidemment adapter le temps de parcours à la condition de chacun. Prévoir 4h aller-retour en comptant les haltes ne serait pas superflu.

Les Monts d’Ardèche