Le Charmant Som est l’un des sommets emblématiques du massif de la Chartreuse. Il est certainement l’un des plus fréquentés car facilement accessible par une route goudronnée qui monte à l’alpage d’estive proche du sommet. Cet alpage accueille aujourd’hui une fromagerie ainsi qu’une auberge. On accède au sommet par plusieurs voies, toutes faciles quoiqu’un peu glissantes à la descente, sommet situé à 1847 mètres d’altitude.

Il existe plusieurs alternatives pour y accéder. L’une des plus sympathiques à mes yeux consiste à monter au col de la Charmette en partant de Saint-Egrève. L’accès se fait par un chemin un peu raide qui conduit aux premiers alpages par les pentes des Bois du Fournel. J’ai eu l’occasion d’accéder de nombreuses fois au sommet du Charmant Som, notamment depuis le col de la Charmette justement. La chaleur et l’humidité de la forêt rendaient la montée un peu fastidieuse mais avec la belle récompense de déboucher sous les falaises qui surplombent le Fournel.

Un autre accès intéressant passe par le GRP du tour de la Chartreuse par le hameau des Cottaves, vers Saint-Pierre-de-Chartreuse.

Le Charmant Som nous offre fréquemment l’opportunité de profiter de magnifiques lumières du massif. Des lumières qui jouent avec le panel des couleurs de la végétation et des reliefs de la Chartreuse, entre nuances de verts et teintes de la roche en fonction de la météo et du moment de la journée. Rien de plus beau que de découvrir les environs après un bel orage d’été en fin de journée, au moment où le soleil décline et propose de splendides lumières rasantes.